Coronavirus / Covid-19

Didier Guillaume, Ministre de l'agriculture et de l'alimentation adresse un message aux agents

Suite à l'annonce faite par Emmanuel Macron le 12 mars au soir concernant les mesures à prendre pour faire face à l'épidémie, Didier Guillaume adresse un message à tous les agents du ministère.

"Mesdames et Messieurs les agents du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation,

Vous le savez, la France traverse un moment très difficile. Un moment exceptionnel.

Le Président de la République l'a dit en direct, devant les Français et les Françaises avec beaucoup de force. Nous faisons face à la plus grande crise sanitaire depuis un siècle.

Ensemble, nous allons traverser cette crise, nous allons la surmonter, ensemble. Et pour cela, nous devons donner le meilleur de nous-mêmes. Nous devons nous montrer responsables, généreux, fraternels. Nous devons faire la preuve que nous sommes une Nation. Et nous faisons la preuve que nous sommes un collectif dans ce ministère. Par-delà nos cercles familiaux, amicaux, professionnels, nous sommes tous liés les uns aux autres. C'est ensemble, en se serrant les coudes, que nous allons nous sortir de cette épreuve.

Le Gouvernement a pris immédiatement au sérieux le danger que représente le Covid-19. La réponse s'est organisée, à tous les niveaux, dans tous les secteurs à commencer, bien sûr, par celui de la santé.

La crise peut durer, mais la crise est gérée. Vous l'avez compris la situation est évolutive.

Toute la communauté scientifique est mobilisée, et le Gouvernement appuie chacune de ses décisions, chacune de ses recommandations, sur la science, toute la science, rien que la science.

Pour ce qui concerne notre ministère, j'ai rencontré les organisations syndicales qui vous représentent. Nous allons dialoguer de manière très étroite pour que l'information circule parfaitement.

J'ai organisé une visio-conférence avec nos DRAAF, afin de partager, d'échanger. J'ai demandé à ce que les instances se réunissent aussi à tous les niveaux au niveau régional et dans les établissements. Il faut que partout nous soyons extrêmement sérieux dans le respect des mesures de protection individuelle, et des gestes barrière. C'est notre principale arme pour freiner l'évolution de l'épidémie. Il en va de la suite et de l'évolution totale de la situation.

Nous allons faire évoluer les organisations de travail. Le télétravail sera encouragé. Les horaires de travail adaptés là où cela sera possible. Nous mettrons en place des règles claires, et équitables en matière de gestion des absences, tout en continuant à assurer la continuité de notre mission de service au public.

Le Secrétariat général et l'ensemble des directions feront ce qu'il y a à faire pour travailler directement avec chacun, avec vous, en centrale, comme dans les services déconcentrés, dans les établissements, dans tous les secteurs de notre ministère.

Vous le savez les établissements d'enseignement n'accueilleront plus d'élèves à partir de lundi. Cette mesure a beaucoup été commentée. Je pense qu'elle a été comprise. Elle est indispensable évidemment. Pour vous qui travaillez dans l'enseignement agricole, je compte sur vous pour trouver de nouvelles méthodes pour assurer l'enseignement, notamment dématérialisé et l'ensemble des fonctions de nos établissements. La généralisation de l'enseignement à distance est notre priorité pour les jours à venir.

Notre ministère est également celui de l'alimentation. Notre mission est essentielle, vitale : nous devons continuer à veiller à la sécurisation de la chaine d'approvisionnement, afin que les Français puissent accéder à une nourriture tracée, saine, sûre et durable.

C'est une belle mission, et je veux vous remercier, aujourd'hui encore plus qu'hier de l'assurer. Depuis ces nouvelles dispositions d'envergure nationale, après l'intervention du Président de la République, et à l'issue des rencontres que j'ai eues toute la journée de ce vendredi, je mesure la qualité de nos services, votre engagement à toutes et à tous, et le sens de la responsabilité de chacun.

Je sais que là où vous êtes, à votre poste, quelles que soient les difficultés que vous rencontrerez peut-être, sociales pour la garde d'enfants les difficultés pour aller visiter un parent, les difficultés peut-être tout simplement pour vous rendre au travail, vous avez au plus profond de vous-même l'engagement.

Vous avez, ancré en vous, le service public. C'est ce service public que nous devons défendre tous les jours, bec et ongles, c'est ce service public pour lequel nous nous sommes engagés.

Mesdames et Messieurs les agents du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, merci à toutes et à tous. Je compte sur vous pour l'intérêt de notre pays."

MAA

78 rue de Varenne, 75349 Paris 07 SP

Mise
à jour