Schéma directeur des ENT (SDET)

Le schéma directeur des ENT (SDET) pour l'enseignement scolaire est un document d’appoint à destination des équipes enseignantes et des collectivités locales pour définir les services attendus dans les espaces numériques de travail et pour formaliser les préconisations organisationnelles, fonctionnelles et techniques. La version 6.3 est la version en vigueur à partir de juillet 2019.

La nouvelle version 6.3 du SDET se caractérise principalement par :

  • la prise en compte des principes du RGPD, entré en application le 25 mai 2018, des dispositions de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée ainsi que des dispositions de son décret d'application n°2019-536 du 29 mai 2019 ;
  • une hausse du niveau d'exigence de certaines préconisations en matière d'interopérabilité ENT (concernant les formats de données pour les services à forte valeur d'usage et les capacités d'import/export des services de l'ENT), comme prévu dans la feuille de route du SDET ;
  • des modifications dans l'ensemble annuaire pour l'Éducation nationale et l'enseignement agricole, notamment l'ajout d'informations manquantes pour les interfaçages avec le livret scolaire du CP à la troisième (LSU), la prise en compte de la nomenclature du niveau de responsabilité des responsables des élèves et de l'information de contact en priorité pour les représentaux légaux et les personnes en charge de l'élève ;
  • des précisions sur le vecteur d'identité technique mis en œuvre dans le cadre de l'articulation avec le guichet national d'authentification EduConnect pour l'Éducation nationale ;
  • l'ajout d'informations sur le guichet national d'authentification de l'enseignement agricole.


Le schéma directeur des espaces numériques de travail n’est pas un document isolé, il s’articule avec d’autres référentiels qui précisent le contexte dans leur domaine respectif.

Guide des projets pédagogiques s'appuyant sur le BYOD/AVEC - éduscol - 30 mars 2018
Le guide des projets pédagogiques s'appuyant sur le BYOD/AVEC a pour objectif d'accompagner les territoires (collectivités et partenaires académiques) et établissements qui souhaiteraient s'engager dans de tels projets et de traiter les problématiques identifiées.

Référentiel CARINE : Cadre de référence des services d’infrastructures numériques d’établissements scolaires et d’écoles, CARINE est le référentiel pour les services d'infrastructures d'établissements et d'écoles qui a pour objectif de fournir un cadre de référence commun aux acteurs décisionnaires des écoles, établissements scolaires, aux inspecteurs d'académie, aux recteurs, aux responsables des collectivités territoriales, ainsi qu'aux éditeurs de solutions et prestataires de services, pour concevoir, choisir, mettre en place et maintenir les infrastructures numériques d’établissement et d’école.
Le référentiel CARINE permet :

  • de faciliter le dialogue entre acteurs pour la mise en œuvre des services ;
  • de formaliser les exigences en termes de qualité de service attendue ;
  • de définir les principes et de préciser les règles qui permettront de favoriser l'homogénéité des solutions et des pratiques et de faciliter la mutualisation des ressources ;
  • de répondre à l'émergence de nouveaux besoins.

Référentiel CARMO - Version 3.0 : Cadre de référence pour l’accès aux ressources pédagogiques via un équipement mobile. Il vise à fournir :

  • Les grandes orientations pour la mise en œuvre des projets visant à équiper les membres de la communauté éducative de l’établissement (en particulier les élèves et leurs enseignants). Ces orientations sont issues d’une démarche concertée Etat-Collectivité pour le service public du numérique éducatif ;
  • Les recommandations principales pour élaborer et conduire les projets. Ces recommandations sont détaillées afin d’aider les proteurs de projet dans l’élaboration de leurs cahiers des charges et l’organisation du projet, et d’aider les acteurs de la filère industrielle en leur présentant les attentes pour le numérique

Référentiel Wi-Fi: Référentiel sur l’usage du Wi-Fi en établissement et école, il fournit les éléments à prendre en compte lors de la mise en place du Wi-Fi en établissement et école, afin de les aider à obtenir une infrastructure fiable et adaptée aux usages. Il fournit les recommandations liées à :

  • l’étude de capacité ;
  • l’étude d’implantation ;
  • l’installation et le paramétrage ;
  • la sécurité des accès ;
  • les appréciations des risques et niveau de sécurité.

RGAA : Le RGAA (Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations), à forte dimension technique, offre une traduction opérationnelle des critères d’accessibilité issus des règles internationales ainsi qu'une méthodologie pour vérifier la conformité à ces critères.

RTFS : Le Référentiel technique, fonctionnel et de sécurité (RFTS) fournit l’ensemble des informations techniques, fonctionnelles et de sécurité pour permettre aux éditeurs et intégrateurs ENT de s’interfacer avec le Gestionnaire d’Accès aux Ressources.

RGI : Le référentiel RGI (Référentiel Général d'Interopérabilité) est un cadre de recommandations référençant des normes et standards qui favorisent l'interopérabilité au sein des systèmes d'information de l'administration. Ces recommandations constituent les objectifs à atteindre pour favoriser l'interopérabilité. Elles permettent aux acteurs cherchant à interagir et donc à favoriser l'interopérabilité de leur système d'information, d’aller au delà de simples arrangements bilatéraux.

RGS : Le référentiel RGS (Référentiel Général de Sécurité) est un référentiel destiné à sécuriser les échanges électroniques de la sphère publique. Pour une autorité administrative, appliquer le RGS permet de garantir aux citoyens et autres administrations que le niveau de sécurité de ses systèmes d’information est bien adapté aux enjeux et aux risques et qu’il est harmonisé avec ceux de ses partenaires.

ScoLOMFR : ScoLOMFR est le profil d’application scolaire de la norme LOM-FR, issue du standard international Learning Object Model (LOM IEEE). C’est un mode de description « orienté métier » et destiné aux usages enseignants pour toutes les ressources utilisées dans les processus d’enseignement et d’apprentissage. SupLOMFR est un profil d’application homologue, destiné à l’enseignement supérieur.

A2RNE : Pour accompagner la scolarisation des élèves en situation de handicap, le ministère mène une politique de soutien à la production et au développement des usages de ressources pédagogiques numériques adaptées. Le ministère a publié des guides de bonnes pratiques A2RNE (Accessibilité et Adaptabilité des Ressources Numériques pour l'École) à destination des auteurs de ressources numériques pour l’École et des industriels de la filière, pour la conception et la production de ressources numériques accessibles et adaptables pour et par les personnes en situation de handicap.

Canopé/DRAAF Hauts-de-France

Mise
à jour