Baccalauréat professionnel

Spécialité "technicien conseil vente de produits de jardin"

Les informations ci-dessous sont en vigueur jusqu'aux sessions d'examens 2020

Textes réglementaires

  • Arrêté du 16 juillet 2019 modifiant l'arrêté du 2 mai 2019 fixant les grilles horaires des spécialités du baccalauréat professionnel agricole pour la voie scolaire relevant du ministère de l'agriculture et de l'alimentation (JO du 20 juillet 2019)
  • Note de service DGER/SDPOFE/N2010-2128 du 27 septembre 2010 relative au cadrage des épreuves E5, E6, E7 de la spécialité "technicien conseil vente de produits de jardin" du baccalauréat professionnel
  • Note de service DGER/SDPOFE/N2012-2035 du 13 mars 2012 : addentum relatif à l'épreuve professionnelle E7 pour les spécialités "technicien conseil vente de produits de jardin" et "technicien conseil vente en animalerie" du baccalauréat professionnel (PDF, 15 Ko)

Documents complémentaires au référentiel de diplôme

  • Livret examinateur relatif à l'épreuve E6 - Spécialité "technicien conseil vente" (PDF, 95 Ko) - Juillet 2015
    • en produits de jardin
    • en animalerie
    • en alimentation
    Ce livret a été réalisé à destination des examinateurs de l’épreuve E6 en s’appuyant sur les six sessions de formation réalisées à l’automne 2011. Il a pour objet de faciliter la compréhension des nouvelles modalités d’évaluation mises en place dans le cadre de la certification du baccalauréat professionnel et de permettre l’harmonisation entre les examinateurs au moment de l’épreuve, tant dans le déroulement de cette épreuve que dans l’évaluation. Il propose également des points de repères aux enseignants et formateurs pour la préparation des apprenants à cette épreuve.
  • Livret examinateur relatif à l'épreuve de contrôle (PDF, 378 Ko)
    Ce livret est à destination des examinateurs de l'épreuve de contrôle du baccalauréat professionnel s'appuyant sur les deux sessions de formations organisées par la DGER en mai 2011. Il a pour objet d'apporter une synthèse sur la règlementation en vigueur et des repères pour la mise en oeuvre de l'épreuve de contrôle.

Ressources d'aide à la mise en oeuvre des diplômes

Session d'accompagnement du baccalauréat professionnel "technicien conseil vente", ENSFEA -IFEAP, Toulouse, Mai 2010

Dans notre établissement, nous nous heurtons à un problème dans le choix des lieux de stage. Certains de nos élèves insistent, invoquant des problèmes de mobilité, pour pouvoir effectuer toutes leurs périodes de stage dans la même jardinerie, ce qui nous semble peu voire pas acceptable. Ma question est donc la suivante : Peut-on effectuer tous les stages de première et terminale Bac Pro TCVJ (dans notre cas) dans la même entreprise ? Quel texte officiel peut nous donner la réponse ?

Ce n'est effectivement pas souhaitable, mais aucun texte ne permet de l'imposer. La contrainte de mobilité est une vraie contrainte pour ce jeune public, rarement titulaire du permis ... Cependant, la note de service de cadrage du bac pro vente (27 septembre 2010) précise que les lieux de stage doivent être choisis en cohérence avec les capacités professionnelles visées et les exigences de l'évaluation E6 basée sur des situations professionnelles vécues. La réponse est donc au cas par cas et il faut donc s'assurer que l'élève ne fera pas tous ses stages dans le même rayon et qu'il assurera une diversité d'activités.

La note de service concernant les ccf (en animalerie et en jardinerie) prévoit dans l'épreuve 7 l'évaluation de la capacité C0 : gérer un rayon dans le respect de la réglementation et de la sécurité. Pour nous ce ccf nécessite d'évaluer le module MP4 mais dans le référentiel de certification le module MP4 est évalué à travers l'E6 mais pas à travers l'E7. Avons-nous mal interprété les textes ? Comment évaluer cette capacité sans évaluer le MP4 ?

Réponse de l'inspection : il est vrai qu'il y a des recoupements entre MP4 et MP5. Le MP4, évalué en E6 comprend le "marchandisage de gestion". Le MP5, évalué en E78 porte davantage, pour sa partie marchandisage, sur le "marchandisage d'animation". Il s'agit également en E7, de prendre en compte la spécialité (jardin ou animalerie), dans une évaluation réalisée par l'enseignant de techniques commerciales, épaulé par l'enseignant de technique horticole ou animalière.

MAA - DGER - SDPOFE - Bureau des diplômes de l’enseignement technique

78 rue de Varenne, 75349 Paris 07 SP

Mise
à jour