Lecture et écriture numérique

Lire, écrire : ce qui change avec le numérique

Former des élèves à la lecture numérique - Revue Québec Français

Article de la revue Québec français de Pascal Grégoire, dans le numéro 157 publié au printemps 2010 intitulé Sport et littérature. Relativement ancien, cet article reste néanmoins pertinent car il pose les caractéristiques de la lecture numérique et expose donc l’intérêt de former des élèves à cette lecture numérique. Loin de la linéarité du texte imprimé, le texte numérique qui repose sur l'utilisation d'hyperliens emporte le lecteur vers d'autres textes, interrompant la consultation du à tout moment par l’apport de documents complémentaires.Pascal Grégoire s'appuie sur les travaux de JF Rouet pour expliquer les risques de la lecture numérique : le syndrome de désorientation et le syndrome de surcharge cognitive. Il évoque alors des stratégies de lecture à privilégier pour pallier ces risques.

  • Type de ressource : article
  • Public cible : enseignant - formateur
  • Format : fichier PDF en ligne
  • Niveau : secondaire et supérieur
  • Activité induite : s'informer
  • Date : printemps 2010
  • Mots-clés : lecture numérique - technologie numérique

Lire à l'écran : les enjeux de la lecture numérique

Chapitre 4 de l'ouvrage "La lecture numérique : réalités, enjeux et perspectives" coordonné par Claire Bélisle - p. 138-181. Cet ouvrage de 2004 établit des bases de réflexion qui restent d'actualité quelques 15 ans plus tard tout en contextualisant les problématiques liées à la lecture numérique.
Claire Bélisle propose une synthèse des problématiques que pose la lecture numérique à partir d’une prise en compte des processus clés dans l’acte de lecture. Elle tente de répondre aux questions suivantes : "Peut-on imaginer que l’écran devienne le support de l’apprentissage de la lecture ? Lire à l’écran modifie-t-il l’activité de lecture ? En émigrant progressivement vers l’écran, les pratiques de lecture se transforment-elles ? Sont-elles menacées de superficialité (Bickerts) ? Ou entrent-elles dans une mutation vers plus de complexité et de richesse ?". Elle interpelle le lecteur sur de nouveaux contrats de lecture qui s'imposent avec le numérique : "Qu’en est-il de ce dernier lorsque la lecture devient navigation, exploration, découverte, repérage, mais aussi "butinage", annotation et sélection associative, voire re-structuration dans des ensembles non-séquentiels et non narratifs de nœuds d’informations inter-reliés, plutôt qu’un cheminement linéaire ou logique dans un texte ?"

  • Type de ressource : ouvrage numérique
  • Public cible : enseignant - formateur
  • Format : fichier PDF en ligne
  • Niveau : secondaire et supérieur
  • Activité induite : s'informer - apprendre
  • Date : avril 2004
  • Mots-clés : lecture numérique - pratiques de lecture - mutation de la lecture

La formation à l'écriture numérique : 20 recommandations pour passer du papier à l'écran

Article de la revue "Revue de recherches en littératie médiatique multimodale" - Volume 3, Novembre 2016, intitulé L’écriture numérique à l’école : nouvelles textualités, nouveaux enjeux et diffusé numériquement en juin 2018.
Nathalie Lacelle et Monique Lebrun, Université du Québec, présentent d'abord dans cet article les caractéristiques génériques de l’écriture numérique, soit l’hypertextualité, un design adapté, l’interactivité, la multimodalité et la collaboration. Elles formulent ensuite, sur cette base, vingt recommandations documentées pour favoriser son enseignement à l’école. Ces recommandations vont des précautions technologiques à prendre aux questions éthiques, en passant par des conseils à propos de la structure des textes, des compétences à privilégier, des ressources auxquelles recourir et des suggestions quant aux modalités didactiques d’application.

  • Type de ressource : article
  • Public cible : enseignant - formateur
  • Format : fichier PDF
  • Niveau : secondaire et supérieur
  • Activité induite : s'informer - apprendre
  • Date : novembre 2016
  • Mots-clés : écriture numérique - compétences - habiletés

Rédaction manuscrite ou numérique: impact sur la compétence à écrire et son évaluation

Entretien de Luc Diarra (Enseignant au LAM, enseignement supérieur - Mali) recueillis par Dominique Fortier - revue Correspondances - Volume 20, numéro 2, 2015
Luc Diarra, docteur en sciences de l'éducation, revient ici sur la comparaison des situations d’écriture manuscrites et informatisée menés auprès l'élèves québécois.Plusieurs constats émanent de cette recherche : - Les élèves ressentent une plus grande aisance à rédiger des textes à l’ordinateur grâce aux outils d’aide à la rédaction, - Écrire à l’ordinateur a un effet positif sur la motivation pour l’apprentissage de l’écriture car la tâche devient plus signifiante,- L’écriture a un caractère récursif plus accentué lorsque l'élève utilise l’ordinateur. Autrement dit, certaines stratégies sont plus fréquemment mises en œuvre à l’intérieur de chaque composante (les composantes auxquelles fait référence L. Diarra sont la planification, la mise en texte et la révision).L'article fait référence au système éducatif québécois mais la réflexion portée par L. Diarra sur l'évaluation, entre autre, est tout à fait transposable au système éducatif français.L'objet qu'il questionne, et fil rouge de cet article, est le développement de la compétence à écrire telle qu'elle se présente dans la société de l'information dans laquelle nous vivons.

  • Type de ressource : article
  • Public cible : enseignant - formateur
  • Format : texte numérique
  • Niveau : secondaire et supérieur
  • Activité induite : s'informer - apprendre
  • Date : novembre 2015
  • Mots-clés : écriture numérique - évaluation - transcription

 

AgroSup Dijon - Eduter

26 Boulevard du Docteur Petitjean
B.P. 87999
21079 - DIJON cedex

Tél. : 03 80 77 27 00

Site web : https://eduter.fr/

Mise
à jour