Promotion de la santé

La promotion de la santé vise le bien être complet des individus en dépassant l'apprentissage des habitudes et modes de vies favorable à la santé.

L'Ecole est un acteur essentiel de la promotion de la santé des jeunes. Ce rôle est inscrit tant dans le code de l'éducation que dans le code rural et de la pêche maritime. La promotion de la santé conduite dans les établissements d'enseignement repose notamment sur l'éducation pour la santé des jeunes et la mise en place d'un environnement scolaire favorable à la santé.

La politique de promotion de la santé à l'école s'inscrit dans un cadre global interministériel, porté par la stratégie nationale de santé (SNS),  mis en oeuvre notamment par le plan national de santé publique santé  et le plan de mobilisation contre les drogues et les conduites addictives.

Dans l'enseignement agricole, cette politique s'attache à :

  • considérer le jeune dans sa globalité, en relation avec ses pairs et avec des adultes référents et en impliquant les familles ; 
  • inclure tout jeune, avec la prise en compte de son état de santé ou de son handicap ;
  • inscrire les actions de prévention dans une politique d'établissement cohérente. Toutes les équipe de direction, enseignantes, éducatives et de santé sont concernées.

Sa mise en oeuvre est favorisée par :

  • l'inscription de l'éducation pour la santé dans les référentiels de formation avec des temps dédiés, permettant une pédagogie de projet pluridisciplinaires (stages et semaines thématiques " éducation à la santé et à la sexualité ", " éducation à la santé et au développement durable ") ;
  • l'action d'appui aux projets santé des établissements et de formation des équipes du réseau d'éducation pour la santé, l'écoute et le développement de l'adolescent RESEDA, dans le cadre du dispositif national d'appui de l'enseignement agricole ;
  • la présence du réseau du personnel infirmier scolaire ;
  • les dynamiques partenariales nationales, régionales et locales. Le ministère chargé de l'agriculture mène plusieurs partenariats avec les principaux acteurs de santé publique dont le ministère chargé de la santé  , Santé publique France et la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives. Cette politique nationale est déclinée notamment entre les DRAAF et les Agences régionales de santé. Ce maillage territorial renforce l'action partenariale de chaque établissement sur son territoire.

MAA - DGER - SDPOFE - BVIE

78 rue de Varenne, 75349 Paris 07 SP

Mise
à jour