Construire les dispositifs pédagogiques

AgroSup Dijon Site de Dijon - Juin 2015

Deuxième séminaire de travail

Depuis le premier séminaire, les équipes dans les établissements se sont engagées dans la rénovation et ont avancé à leur manière dans leurs réflexions et la construction de leur dispositif de formation CAP agricole.

Les retours de ce qui se passe dans les établissements montrent que deux types d’actions ont été initiés par les équipes projet, qui correspondent à des démarches assez contradictoires :

  • Réfléchir des plans d’action globaux : penser en équipe des dispositifs globaux et consensuels avec des grandes lignes et orientations générales en matière de pédagogie et d’organisation (visées, stratégies, priorités, principes, fil rouge, etc.).
  • Essayer des petits "trucs", ou "pépites" c'est-à-dire des initiatives plutôt singulières, originales, questionnantes, qui concernent quelques enseignants/formateurs/éducateurs.

Les véritables Initiatives sont là ! Elles sont petites, pas faciles à recueillir, on ne comprend pas toujours leur pourquoi ni leur lien avec le projet/dispositif plus global, mais elles peuvent présenter un grand intérêt pédagogique. Elles sont une forme de mise en œuvre concrète de la rénovation et révèlent les conceptions de leurs auteurs. Avec ces initiatives, la question "Qu’est-ce qu’on pourrait faire ensemble ?" évolue en "Qu’est-ce que chacun a envie de faire ?".

Le challenge consiste à essayer de mettre en lien ces deux types d’action, les initiatives individuelles et isolées et les réflexions collectives globales. Il s’agit de voir comment les petits trucs disent quelque chose du projet global et comment on peut les utiliser, les réinvestir dans le dispositif collectif.

En d’autres termes, le défi pour tous, dans le cadre des Initiatives, est d’arriver à concilier deux démarches et deux exigences contradictoires : partir des initiatives singulières, des tentatives diverses et donc du désordre, pour construire quelque chose, des dispositifs pédagogiques plus collectifs qui puissent s’inscrire dans le sens de la rénovation.

A trois mois de la rentrée et du lancement du CAP agricole rénové, ce deuxième séminaire est l’occasion d’aider les équipes projets à faire le point sur la réflexion qu’elles ont lancée dans leurs établissements respectifs et les premiers résultats auxquels elles sont parvenues. Il s’agit de "poser" leur réflexion et de poursuivre avec elles les discussions sur des points fondamentaux de la rénovation et sur les conceptions pédagogiques et éducatives – souvent implicites – qui sous-tendent leurs initiatives.

Mise
à jour