Coronavirus / Covid-19

Quels enseignements tirer de cette crise, au ministère de l'agriculture ?

La situation inédite engendrée par l’épidémie de COVID-19 au cours du 1er semestre nous a conduit à redéfinir, dans un laps de temps très contraint, les priorités d’action du ministère et notre organisation de travail, tant en administration centrale qu’en services déconcentrés ou en établissements publics d’enseignement, pour assurer la continuité du service public et la protection des agents.

Afin de tirer les enseignements de cette crise, un retour d’expérience en plusieurs temps a été organisé entre juillet et novembre 2020.

  • une enquête sur le télétravail adressée à tous les agents d’administration centrale et des services déconcentrés du MAA (DRAAF/DAAF) afin de disposer d’une description précise de la situation pendant cette période et d’identifier les points marquants et pistes d’évolution intéressantes.
  • une cinquantaine d’entretiens avec environ cent-vingt agents, réalisés par un prestataire extérieur, et concernant l’administration centrale, les DRAAF et DAAF et les DDI
  • des enquêtes spécifiques adressées aux agents de l’enseignement technique et supérieur agricole,
  • le baromètre social, complété de questions spécifiques afin de disposer d’informations sur la façon dont, avec le recul, la période de confinement a été perçue.

Un bilan de ces travaux a été présenté au comité technique ministériel qui s’est tenu le 10 décembre 2020.

Ces travaux ont été enrichis par les nombreuses démarches de retour d’expérience engagées localement, sous des formes très variées.
Il convient de rappeler que le ministère de l’Intérieur conduit par ailleurs un retour d’expérience sur les conditions d’exercice des missions de l’administration territoriale de L’État notamment par les directions départementales interministérielles.

Administration centrale et services déconcentrés

Si le bilan met en exergue le manque de préparation du ministère à affronter une telle crise, compte tenu notamment du faible niveau de pratique du télétravail, il montre également que le ministère a fait preuve d’une grande réactivité et de résilience, adaptant son mode de fonctionnement aux contraintes du confinement. Le déconfinement a été plus complexe à gérer, et plus souvent mal vécu. Cette crise a confirmé la nécessité de moderniser les modes de travail, et notamment :

  • développer le télétravail,
  • déployer des outils collaboratifs performants, plus particulièrement des outils de visioconférence,
  • faire évoluer les pratiques managériales.

Enseignement agricole

Les constats sont relativement partagés quel que soit le statut des répondants. Le retour d’expérience conduit sous forme d’enquêtes menées auprès des personnels et des apprenants apporte des informations qui pourront servir de base pour construire les actions à venir dans le domaine des plans de continuité et de la gestion de crise, mais au-delà dans la mise en œuvre du numérique éducatif. Les principaux enseignements qui ressortent de ce retour d’expérience sont l’accélération de la transition numérique, la capitalisation et la consolidation d’innovations pédagogiques, l’importance du présentiel, la mobilisation et la solidarité collectives, le renforcement dans la formation et l’accompagnement des enseignants et des apprenants au développement technique et pédagogique, la mise à disposition des personnels et des apprenants d’équipements numériques adaptés, sécurisés, voire mutualisés.

Pour en savoir plus

Des conséquences diverses

De manière générale, l’organisation de travail exceptionnelle mise en place pendant le 1er confinement a eu des conséquences diverses : des effets positifs ont été constatés sur l’efficacité personnelle et sur les relations avec les collègues et les supérieurs hiérarchiques. En revanche, la crise a pesé sur l’équilibre vie professionnelle / vie privée et sur la santé physique et psychique. Des difficultés ont été rencontrées dans certains cas pour la mise en pratique des mesures de prévention sur le lieu de travail. Ces éléments devront être pris en compte dans les plans de prévention des structures.

MAA

78 rue de Varenne, 75349 Paris 07 SP

Mise
à jour